Articles

Pourquoi devenir végétarien ? | Mon partage d’expérience

Comment peut-on performer à un niveau extraordinaire ? Comment peut-on maximiser sa vie et déborder d’énergie ? Et si devenir végétarien était la solution ? Si vous me suivez depuis un moment, vous savez que j’adore les animaux. Par ce fait, j’avais toujours un conflit avec le fait de manger de la viande, et après plusieurs tentatives, j’ai réussi à adopter le végétarisme, puis le véganisme dans mon quotidien. Enfin… pour être honnête avec vous, je suis à 98 % végan, car très rarement, il m’arrive de consommer du miel ou des œufs. Alors, dans cet article, je voulais vous expliquer pourquoi j’ai voulu adopter ce nouveau mode de vie. Et qui sait ? Après ces quelques lignes, vous mettrez peut-être les actions en œuvre pour le devenir à votre tour et ainsi, être en meilleure santé. En tous cas, je l’espère ! 😉

Être végétarien ou végan | C’est quoi la différence ?  

Avant de commencer, il me paraît tout de même important de marquer la différence qu’il y a entre un végan et un végétarien. Être végétarien, c’est le fait d’exclure toute consommation de viandes (rouge, blanche, charcuterie et autres formes dérivées), mais aussi, de poissons et de crustacés.  Alors qu’être végan, c’est ne plus consommer du tout de produits animaux. C’est-à-dire, faire une croix sur les œufs, le lait, le miel, le poisson, la viande et j’en passe. 

Cependant, laissez-moi être clair : devenir végétarien ou végan ne signifie pas manger uniquement des carottes et de la salade. Non, vous n’allez pas vous transformer en lapinou 🙂 ! Eh oui, vous pouvez tout à fait vous faire plaisir et conserver une alimentation variée, équilibrée, mais surtout, gourmande. 

Ma première expérience avec le végétarisme 

Il y a quelques années, j’avais déjà testé le végétarisme pour voir si cette nouvelle habitude pouvait avoir de réels bénéfices sur ma santé, notamment sur mon niveau d’énergie. Comme vous le savez, je suis une personne qui adore tester des choses, alors je me suis dit : « Après tout, pourquoi ne pas expérimenter ce style de vie. » 

Mais assez vite, je me suis aperçu que je perdais de la masse musculaire. En fait, sur le moment, et quelques jours après, je débordais d’énergie, mais par la suite, je sentais que je n’étais plus aussi vif qu’avant et qu’il me manquait quelque chose : la vitamine B12 (elle se trouve principalement dans les aliments d’origine animale) ! Pour information, sachez qu’elle est essentielle au bon fonctionnement de l’organisme. 

En plus, on nous répète sans cesse que pour être un homme, un vrai, il faut manger de la viande. Et pour moi, il était hors de question que je devienne maigrelet. Du coup, je me suis mis à consommer de nouveau des produits animaliers.

manger de la viande pour être fort et musclé

Cependant, je tiens à vous préciser que j’avais tout de même banni la viande rouge de mon alimentation, et ce, depuis de nombreuses années déjà. Saviez-vous qu’elle est totalement indigeste ? Je vous invite à vous renseigner sur le sujet, car de nombreuses études le démontrent. En outre, nous faisons souffrir l’animal pour rien, etc. Bref, il n’y a vraiment aucun avantage à en consommer.

The Game Changers | Un documentaire bouleversant

Un jour, je suis tombé sur « Game Changers », un documentaire qui m’a véritablement mis une sacré claque. Dans celui-ci, nous pouvons voir de nombreuses personnalités, dont Arnold Schwarzenegger et des sportifs de haut niveau. Tous végans et en plus, musclés. Et là, je me suis dit : « Mince, m’aurait-on menti ? » 

En outre, ce film documentaire nous apprend aussi qu’une grande majorité des gladiateurs étaient également végans. Surprenant, non ? Il nous dévoile aussi l’aspect marketing qui se cache derrière la consommation de viande. C’est juste HALLUCINANT ! Et quand on s’y intéresse réellement, nous pouvons vite nous apercevoir que nous avons été, en quelque sorte, manipulés. 

Mon Challenge de 30 jours pour devenir végan 

Suite à ce documentaire, j’ai décidé de me lancer un nouveau défi de 30 jours pour devenir végan, donc exclure tous les produits animaliers de mon alimentation ! J’avais déjà essayé par le passé, mais j’avais échoué, car en fait, je manquais de protéines. Mais dorénavant, je savais où je pouvais en trouver, notamment dans les lentilles, les haricots, les petits pois, les brocolis, les artichauts, etc.   

devenir végan, mais ne pas oublier de consommer des protéines

Pour cet énième test, je souhaitais donc employer de bonnes stratégies afin d’arriver à mes fins. Et ça a fonctionné, car je suis maintenant à 98 % végan. En effet, il peut m’arriver de consommer des œufs et du miel, mais cela reste extrêmement rare.

La maltraitance animale | Des chiffres à faire tourner la tête 

Ce défi me tenait à cœur, car il faut tout de même savoir que 15 % de la population mondiale contribue à l’abattage des animaux. Mais ce n’est pas tout ! Il y a également 83 % des terres agricoles qui sont utilisées pour élever des animaux. Le but ? Les emmener à l’abattoir ! Autre point important : nous tuons chaque année 70 milliards d’animaux, rendez-vous compte !

De plus, des centaines, voire des milliers de personnes démontrent que nous n’avons pas besoin de viande et qu’en plus, nous pouvons vivre plus longtemps sans en consommer.

Les plus grands esprits de ce monde étaient végétariens 

Léonard de Vinci, Einstein ou encore Ghandi étaient végétariens. Quand nous savons cela, nous pouvons quand même nous dire : « Et si un gros lobbying avait été mis en place pour nous manipuler et nous inciter à manger de la viande ? » C’est une question qu’on peut se poser, n’est-ce pas ? Après tout, nous entendons souvent qu’il est très important de manger de la viande, pas vrai ?  

Comment combler le manque de vitamine B12 quand on veut devenir végétarien ? 

Précédemment, je vous disais que la vitamine B12 était primordiale pour le bon fonctionnement de notre organisme. Mais saviez-vous que celle-ci vient essentiellement de la terre ? En fait, ce sont les animaux qui la mangent et c’est pourquoi, nous en retrouvons dans la viande. Malheureusement, comme vous le savez, les sols sont tellement pollués qu’il est maintenant assez compliqué d’en trouver. 

Heureusement, il y a une solution à cela : prendre des compléments alimentaires B12. Cela ne demande pas du tout un investissement important et il suffit d’en prendre un par jour afin de compenser cette partie. J’ai d’ailleurs adopté cette habitude et ça fonctionne très bien pour moi. 

À vos claviers : et vous, consommez-vous encore de la viande ? Si oui, songez-vous à changer cette habitude et à devenir végétarien ou pourquoi pas, aller plus loin et devenir végan ? D’ailleurs, vous avez peut-être déjà adopté l’un de ces modes de vie. Si c’est votre cas, quels ont été les effets bénéfiques sur votre santé ? Allez, je veux tout savoir ! Et avant de partir, venez découvrir les 5 piliers pour avoir une vitalité hors du commun. 😉