travailler son estime de soi conseils

Travailler son Estime de Soi : 9 clés à appliquer 

Avoir une bonne estime de soi permet de surmonter les difficultés de la vie, de rester positif, mais aussi d’agir selon ses propres aspirations. Si vous avez une mauvaise estime de vous-même, vous allez avoir beaucoup de mal à vivre une vie heureuse et épanouie. Alors, comment travailler son estime de soi ? Comment s’aimer, s’accepter et s’accorder de la valeur ? Dans cet article, je vous partage 9 clés à appliquer dès maintenant. 

Clé N°1 – Arrêtez de vous comparer aux autres 

Pour augmenter son estime de soi, il faut commencer par arrêter de se comparer aux autres en permanence. Ce n’est pas toujours facile, notamment car nous avons été conditionnés à cela. Mais comprenez ceci : nous sommes tous différents. Nous avons tous nos faiblesses et nos qualités. Alors à quoi bon se comparer ? 

Cela vient généralement de notre enfance et du système éducatif. Pourtant, lorsque nous avons une mauvaise note, ça ne veut certainement pas dire que nous sommes inférieurs aux autres. C’est juste que nous n’avons pas pris le temps d’apprendre notre leçon. 

Quand on se compare, on se met souvent en situation d’infériorité. Terrible erreur ! Le moment venu, dites-vous plutôt : « Qu’est-ce que je peux apprendre de cette personne ? » Ce sera bien plus productif. D’ailleurs, si cela vous intéresse, venez découvrir 5 raisons pour lesquelles l’école ne sert plus à rien

Clé N°2 – Apprenez à dire « NON » et à vous affirmer

apprendre à dire non et à s'affirmer

Vous avez peur de dire « NON » ? Tellement de personnes sont dans ce cas de figure. Cela vient notamment de la peur de ne pas être aimé. 

Imaginons que vous êtes en train de bosser sur un projet qui vous tient à cœur. Au même moment, un ami vous appelle pour aller manger au restaurant. Dans ce type de situation, allez-vous choisir de délaisser votre projet de peur d’être critiqué ? 

N’oubliez pas que votre temps est précieux. Certes, vous avez peut-être peur de blesser votre ami. C’est tout à fait compréhensible, mais si vous lui expliquez, il devrait comprendre

Si ce n’est pas le cas, qu’il commence à monter sur ses grands chevaux, prenez du recul. Eh oui ! Un vrai ami est aussi là pour vous soutenir dans vos projets. Vos relations sont tellement importantes, alors prenez-en soin. 

Clé N°3 – Faites le point sur vos priorités 

La plupart des gens ne savent pas ce qu’ils veulent. Ils n’ont aucune vision et aucun plan d’action. Et vous ? Avez-vous déjà pris le temps de définir vos priorités ? Retenez bien que si vous ne savez pas où vous allez, vous n’irez nulle part

Pour vous aider, posez-vous ces quelques questions : 

  • Qu’est-ce qui compte réellement pour moi ? 
  • Quelle est ma vision à 5, voire 10 ans ? 
  • Quelles sont les choses que j’aimerais changer dans ma vie actuelle ? 

Cela vous permettra d’avoir une idée claire de ce que vous voulez et de mettre des actions en place pour y parvenir. C’est aussi un point non négligeable pour commencer à travailler son estime de soi.

Clé N°4 – Devenez votre meilleur ami 

être bienveillant avec soi-même

Vous arrive-t-il de vous dire : 

  • « Je suis nul » ;
  • « Je suis trop petit » ;
  • « Je suis trop vieux » ;
  • « Je n’ai pas les connaissances » ;
  • « Je ne suis pas né dans la bonne famille », etc. 

Arrêtez de vous auto-saboter. Certains le font même de manière inconsciente. Clairement, vous n’imaginez pas à quel point cela impact l’estime de soi. 

Souvenez-vous également que les échecs font partie du parcours. Le principal est d’apprendre de ses erreurs afin de ne plus les reproduire à l’avenir. C’est vraiment ce qui vous permettra d’atteindre un objectif. 

N’oubliez pas également que votre pire ennemi, c’est vous-même. Alors, au lieu de vous rabaisser, soyez bienveillant avec vous-même. Encouragez-vous ! Soyez fier de vous ! Et cela commence dès le matin, devant le miroir. 😉

Clé N°5 – Notez vos qualités sur papier

Avez-vous conscience de vos qualités ? Si vous avez une piètre estime de vous-même, vous devez avoir du mal à voir ce qu’il y a de positif chez vous. Pourtant, des atouts, vous en avez. 

Si vous n’avez jamais réfléchi à cela, il est temps de vous y mettre. Prenez un stylo, une feuille de papier et listez-les. Vous êtes peut-être doué en bricolage ou en peinture par exemple. Dans les moments où votre estime de vous-même est basse, vous pourrez vous raccrocher à cette liste. Elle vous remettra un petit coup de boost. 

Et surtout rappelez-vous que tout peut s’apprendre. Donc, même s’il y a des choses pour lesquelles vous êtes moins doué, vous pouvez tout à fait vous améliorer. 

Clé N°6 – Sortez de votre zone de confort 

Pour travailler son estime de soi, voici une clé essentielle : sortez de votre zone de confort ! Si vous passez vos journées devant la TV, que vous ne prenez aucun risque, comment voulez-vous être fier de vous et vous aimer ? Rappelez-vous que le bonheur se situe en dehors de sa zone de confort.

Comment vous sentez-vous après vous être dépassé ? Fier de vous, pas vrai ? Alors, ancrez cette habitude dans votre vie. Et je vous garantis une chose : dans quelques années, vous pourrez regarder dans le rétroviseur, en vous disant : « Waouh, j’en ai fait du chemin ! »

Clé N°7 – Cessez de vous plaindre constamment 

cesser de se plaindre

Vous avez raté un entretien d’embauche ? Votre partenaire de vie vous a quitté ? Vous êtes en conflit avec un ami de longue date ? Votre entreprise tourne au ralenti depuis quelque temps ? Ok… tous ces événements ne sont pas faciles à gérer. 

Vous pouvez décider de vous plaindre, mais ce n’est certainement pas de cette manière que vous parviendrez à arranger la situation. Par contre, vous pouvez décider :

  • d’assumer votre part de responsabilité ; 
  • de vous remettre en question ;
  • de changer les choses. 

Souvenez-vous que vous êtes responsable des choix que vous faites par rapport à ce qui vous arrive. Si vous comprenez ceci, que vous affrontez les obstacles, vous pourrez considérablement booster votre estime de vous-même. 

➥ À lire aussi : mon secret pour ne plus subir sa vie

Clé N°8 – Célébrez vos petites victoires 

Ne banalisez plus vos petites victoires. Ce peut être des choses très simples comme : 

  • un compliment du voisin ;
  • un dossier que vous êtes parvenu à boucler dans les temps ;
  • un meilleur chrono lors de votre dernière séance de running, etc. 

Le moment venu, faites-vous une petite tape sur l’épaule. Congratulez-vous ! C’est aussi comme ça qu’on avance, qu’on garde la motivation et qu’on travaille son estime de soi. 

Clé N°9 – Prenez du temps pour vous bichonner 

Pour booster l’estime personnelle, il est aussi primordial de s’accorder du temps. Planifiez-vous dans votre agenda des moments rien que pour vous ? C’est aussi en vous bichonnant que vous vous sentirez mieux dans vos baskets. Vous pouvez penser à : 

Des idées, il y en a une tripotée. Souvenez-vous aussi que le corps et l’esprit sont liés. Et qui dit mieux dans son corps, dit mieux dans sa tête. Quand on est fier de ce qu’on voit dans le miroir, on a généralement une meilleure estime de soi. 

Allez, venez me faire part de vos impressions et expériences dans les commentaires. Je vous lirai avec plaisir. Et si vous souhaitez faire passer toutes les sphères de votre vie à un autre niveau, découvrez-en plus au sujet de mon livre en développement personnel, « Réussite Maximum ».  

À très vite,

Max 

1 réponse

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.